fbpx

Cyril le

rechercher

X

Le metteur en scène Cyril le Grix a accompagné le travail de plusieurs élèves de l’Académie Charles-Dullin. Il raconte son expérience de tuteur pour nos formations.

Académie Charles-Dullin : Pourquoi avez-vous accepté d’être tuteur de notre formation en ligne ? 

Cyril le Grix : Parce que j’aime l’idée de transmettre une expérience à des personnes venant de différents horizons. C’est également l’occasion de réfléchir à ma propre pratique.

A.C.D : Dans les tutorats que vous avez effectués, qu’avez-vous transmis ? de quel ordre étaient vos échanges ? 

C.l.G. : J’ai tenté d’être le plus concret possible en m’approchant au plus près de la réalité du métier de metteur en scène, dans ses aspects techniques et artistiques. Il est pour moi important de transmettre les outils qui permettront au stagiaire de pouvoir s’adapter en permanence à l’évolution du spectacle vivant, dans toute sa diversité. 

A.C.D : La formation en ligne et les échanges avec les élèves sont-ils concluants pour avancer dans une formation à la mise en scène ?

C.l.G. : La formation en ligne met l’échange à l’honneur et c’est pour moi l’une des clefs de réussite de la formation à la mise en scène. Elle permet également au stagiaire d’avancer et de progresser à son rythme et en phase avec son projet individuel.


Cyril le Grix

Formé au cours Florent et après suivi des études de Cinéma et de Littérature à la Sorbonne, Cyril le Grix crée sa compagnie La Torche Ardente en 2005.

En parallèle de ses mises en scène théâtrales Le Fanatisme de Voltaire, L’Héritier de Village et Les Sincères de Marivaux, Jeanne et Les Juges de Thierry Maulnier, Timon d’Athènes de Shakespeare, Dom Juan de Molière, Le Libre-Penseur d’August Strindberg, Brûlons Voltaire ! d’Eugène Labiche et Démons de Lars Noren, il a son actif plusieurs réalisations dont pour ARTE Le Voyage, court métrage et L’Absente, documentaire de création.


Il est également premier vice-président du Syndicat National des Metteurs en scène pour lequel il a réalisé Les Artisans de l’Ephémère, documentaire brossant le portrait de 13 metteurs en scène d’horizons différents (public/privé/compagnie) afin de tenter de mieux comprendre ce qu’est l’art de la mise en scène théâtrale.

Son actu :

BOPSHORE de Gorune Aprikian et Eric de Roquefeuil (Texte lauréat Artcena novembre 2019), création octobre 2020 au Théâtre Belleville à Paris.

JACQUES ET SES DEMONS de Jacques Sojcher, adaptation de Bernard Crombey, création en novembre 2020 à Bruxelles.